World consulting

Certification Qualiopi garantie

Comment obtenir la certification Qualiopi pour votre organisme de formation ?

Comment obtenir la certification Qualiopi pour votre organisme de formation

Obtenir la certification Qualiopi est une démarche stratégique pour tout organisme de formation, d’apprentissage ou de bilan de compétences en France. Cette certification illustre le respect de certaines conditions et critères de qualité qui sont désormais nécessaires pour accéder aux financements publics et mutualisés. Le processus peut paraître complexe, mais avec un guide structuré et une préparation rigoureuse, il devient bien plus accessible, c’est ce que nous proposons chez World consulting.

Étape 1 : comprendre la certification Qualiopi

La première étape dans la démarche pour obtenir Qualiopi consiste à comprendre en quoi elle consiste et pourquoi elle est essentielle. Le label Qualiopi garantit que les prestations proposées par les organismes de formation sont conformes à un standard national axé sur la qualité. Elle est délivrée suite à un audit initial qui évalue l’organisme sur plusieurs critères spécifiques définis par le Référentiel National Qualité (RNQ).

Étape 2 : se préparer à l’évaluation

La préparation est cruciale avant de solliciter un organisme certificateur. Parmi les documents et procédures à mettre en place, il faut notamment :

  • Développer des processus internes clairs : gestion pédagogique, suivi des apprenants, évaluations…
  • Constituer un dossier qui attestera de la conformité avec les critères du RNQ.
  • Former et informer le personnel concernant les objectifs et implications de cette certification.

Étape 3 : choisir son organisme certificateur

Le choix de l’organisme certificateur est aussi une phase importante. L’organisme doit être accrédité par le Comité Français d’Accréditation ou par toute autre entité reconnue par l’Etat. Une bonne pratique serait de comparer différentes offres et de vérifier les avis et références. Communiquez avec ces agences pour comprendre leur méthode d’audit et établir un rapport dont les deux parties pourront bénéficier. Grâce à World consulting, il est possible d’être accompagné à 100% dans toutes ces démarches. Cliquez ici pour plus de détails.

Étape 4 : passer l’audit initial

L’audit initial est la partie la plus critique de la démarche. Cet audit, souvent divisé en deux phases – un audit à blanc et l’audit final – comportera une évaluation complète de différentes pratiques et opérations. Il faut absolument que l’organisme soit prêt à présenter tous les éléments demandés et à montrer la réalisation effective des activités conformément aux exigences.

Étape 5 : gérer la période post-audit

Après l’audit, l’organisme certificateur fournira un rapport détaillant les forces et faiblesses observées. Si des lacunes sont détectées, un plan d’action sera nécessaire pour y remédier. La certification n’est souvent accordée qu’après que toutes les améliorations requises soient confirmées lors d’un second audit de suivi. Cette démarche, bien que rigoureuse, n’est pas seulement une contrainte réglementaire mais une réelle opportunité d’amélioration continue pour les organismes de formation. Appliquer consciencieusement chacune de ces étapes mènera à une valorisation de vos services auprès des financeurs et stagiaires. Avec World consulting, nous vous accompagnons de A à Z dans l’ensemble de ces démarches.

FAQ – questions fréquentes autour de Qualiopi

Obtenir Qualiopi soulève souvent plusieurs interrogations :

  • Est-il difficile d’obtenir la certification ? La difficulté est relative à la préparation de l’organisme ; avec une bonne préparation, la certification devient beaucoup plus accessible.
  • Combien de temps faut-il pour obtenir Qualiopi ? Ceci peut varier selon l’organisme, mais il faut généralement compter plusieurs mois entre la décision de poursuivre Qualiopi et l’obtention finale de la certification.
  • Quel est le coût associé ? Les frais peuvent varier selon l’organisme certificateur choisi et la taille de votre structure. Ils incluent souvent les frais de l’audit et parfois des frais annuels.

Sommaire

Retour en haut