World consulting

Certification Qualiopi garantie

Qualiopi et Handicap : Ce qu’il faut savoir !

Qualiopi et personnes en situation de handicap.

Contexte et importance de l’accessibilité

La certification Qualiopi vise à garantir non seulement la qualité des formations mais aussi leur accessibilité, en particulier pour les personnes en situation de handicap. L’inclusion est cruciale pour assurer l’égalité des chances et la conformité aux obligations légales. Les organismes de formation doivent ainsi démontrer leur capacité à intégrer les apprenants en situation de handicap de manière efficace et inclusive.

Exigences de Qualiopi : Focus sur l’indicateur 26

Indicateur 26 : Cet indicateur est une mesure essentielle de l’engagement des organismes de formation à rendre leurs prestations accessibles aux personnes en situation de handicap. Les organismes doivent prouver qu’ils mobilisent toutes les ressources nécessaires pour accueillir, accompagner, former ou orienter ces apprenants. Cet engagement se traduit par des aménagements spécifiques et une sensibilisation accrue du personnel.

Cadre réglementaire

  • Loi du 11 février 2005 : Cette loi est fondamentale car elle redéfinit le handicap et impose des obligations strictes en matière d’accessibilité. Elle assure les droits et les chances des personnes handicapées, en rendant obligatoire l’accessibilité des bâtiments, des transports et des formations.
  • Loi du 5 septembre 2018 : Elle oblige les entreprises de plus de 250 salariés à désigner un référent handicap. Ce référent est chargé d’orienter, d’informer et d’accompagner les personnes en situation de handicap au sein de l’entreprise.
  • Décret de 2019 : Ce décret établit le Référentiel National Qualité (RNQ), incluant des indicateurs spécifiques sur le handicap, tels que l’Indicateur 26. Il précise les critères et les modalités de l’accompagnement des personnes handicapées dans le cadre de la formation professionnelle.

Mise en oeuvre

Adaptation des formations : Les organismes de formation doivent identifier les besoins spécifiques des apprenants en situation de handicap et adapter leurs méthodes pédagogiques en conséquence. Cela comprend :

  • Aménagements techniques : Utilisation d’équipements adaptés comme les logiciels de transcription, les audiobooks, ou les vidéos sous-titrées.
  • Aménagements humains : Formation du personnel pour mieux accompagner et soutenir les apprenants handicapés.
  • Aménagements pédagogiques : Adaptation des supports de cours et des modalités d’évaluation pour les rendre accessibles à tous.

Rôle du référent handicap

Le référent handicap joue un rôle crucial dans l’intégration des personnes handicapées. Il doit :

  • Sensibiliser et former le personnel aux différentes situations de handicap.
  • Assurer une veille continue sur les évolutions législatives et les bonnes pratiques.
  • Collaborer avec des partenaires spécialisés comme l’AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées) et le FIPHFP (Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique) pour mettre en place des aménagements nécessaires.

Ressources et contacts

Pour assurer une inclusion efficace, les organismes de formation peuvent se tourner vers plusieurs ressources et contacts spécialisés :

  • AGEFIPH (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) : Offre des financements et des aides pour l’adaptation des formations.
  • FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique) : Soutient les initiatives d’inclusion dans le secteur public.
  • RHF (Ressource Handicap Formation) : Aide à sécuriser les parcours de formation et à organiser l’accessibilité des formations.

Avantages pour les organismes de formation

En respectant les exigences de Qualiopi en matière d’accessibilité, les organismes de formation bénéficient de nombreux avantages :

  • Amélioration de l’image et de l’attractivité : Une image positive auprès des apprenants et des partenaires.
  • Élargissement du public : Les formations deviennent accessibles à un plus large public, y compris les personnes en situation de handicap.
  • Conformité réglementaire : Respect des lois et des réglementations en vigueur, ce qui renforce la crédibilité et la légitimité de l’organisme.

Conclusion

L’inclusion des personnes en situation de handicap est une priorité pour les organismes de formation certifiés Qualiopi. En adaptant leurs pratiques et en se conformant aux exigences du Référentiel National Qualité, ces organismes peuvent offrir une formation de qualité accessible à tous.

Contactez World consulting

Si vous avez des questions ou besoin de renseignements supplémentaires, notamment sur l’inclusion des personnes en situation de handicap et la certification Qualiopi, n’hésitez pas à contacter la société World Consulting. Nous sommes là pour vous aider à naviguer dans le processus de certification et à optimiser la qualité de vos formations.

Sommaire

Retour en haut